Blog

Tu te demandes surement si tu es stressé.e, angoissé.e, anxieux.se, nerveux.se, pas vrai ? Tant de mot pour décrire des maux très similaires, on est vite perdu ! Tu aimerais bien explorer les solutions que je propose via les box mais quelle box choisir ? Laisse-moi te dire que tu es au bon endroit ! Cet article répondra certainement à toutes tes questions.

Stress, anxiété, angoisse ou burnout ?

En Belgique et en France, 1 personne sur 2 est stressée. Une personne mentalement stable traversera nécessairement des phases de stress au cours de sa vie. C’est un état qui construit notre être et qui est indispensable pour notre survie et parfois même notre bien-être.

En réalité, il existe plusieurs types de stress qui vont du stress « normal » au burnout. Certains sont tout à fait sains ou rationnel et d’autres peuvent être pathologique ou irrationnel. Le stress nous impacte donc tous de manières très différentes et c’est normal puisque nous sommes tous constitués différemment. Tout dépendra de notre tempérament, de notre éducation, de l’environnement dans lequel nous avons évolué, de notre entourage, de nos blessures et de nos traumas.

Pour gérer son stress, je dis toujours qu’il est important de le comprendre, de détecter celui dont il s’agit et de se comprendre soi avant tout. Je pratique l’introspection depuis petite de manière naturelle. Donc j’ai appris à me connaître, à comprendre tous mes blocages, mes blessures, mes traumas avec très peu de séances de psy. Il y’a 5 ans, j’étais suicidaire ; j’ai cumulé les maladies mentales ainsi que l’anxiété généralisée. Et aujourd’hui, à bientôt 25 ans, je me suis entièrement reconstruite. Et je ne dis pas que je n’ai plus aucune faille, d’ailleurs, qu’est-ce que je n’aimerais pas ne plus en avoir. Mais tout est naturel et plus simple pour résoudre les problèmes que je rencontre, exceptionnels ou non. C’est la raison pour laquelle je vous partage mes connaissances et ce qui m’a aidé à travers les boxs !

Pour t’aider à détecter et mieux comprendre ton type de stress, j’ai créé un test gratuit (qui a été compliqué à réaliser) que tu peux faire en cliquant sur le bouton ci-dessous. Quand tu recevras ton résultat, tu pourras revenir sur cette page pour avoir plus d’explications.

Fais ce test pour comprendre ton stress

Réponds aux questions ci-dessous. Si tu ne vois pas le questionnaire,
clique sur ce lien.


Cependant, je ne vais pas trop m’étaler sur le sujet ici car je parle de tout ça ainsi que des solutions en détails, avec des exercices et des outils adaptés dans le livret de la cure PEACE OF MIND que tu peux commander ici. Je vais tout de même te donner des explications et des pistes pour t’aider.

L’absence de stress est-il néfaste ?

➡️ Il est important de savoir que le stress est un phénomène normal et nécéssaire pour l’homme lorsqu’il est modéré et de courte durée ! Il se produit dans notre corps et esprit lorsque nous sommes soumis à une situation inhabituelle perçue comme menaçante (une pression ou une agression de notre environnement) qu’on appelle « stresseur ». Lorsque ce stress est de courte durée, c’est-à-dire qu’il disparait aussitôt l’événement passé, il est sain voire même très positif. Il permet notamment d’être plus productif, de sortir de sa zone de confort et d’en retirer beaucoup de satisfaction. En revanche, il devient néfaste dès qu’il se prolonge et que tu atteins une phase d’épuisement. Pour que cela soit plus clair, je te partage un petit graphique.

Tu peux remarquer comme décrit sur ce graphique, qu’en absence de stress sur une trop longue période, tu vas t’ennuyer, avoir une faible estime de soi et peut-être même tomber en dépression. Pas ouf.

À l’opposé, dans le cas d’une exposition trop longue à un excès de stress, plusieurs scénarios sont possibles en fonction de l’intensité et du tempérament de la personne. Cela peut mener au stress chronique, au burn-out, à de l’anxiété, de l’angoisse (crises et attaques) et autre..

Dans la vie, tout est une question d’équilibre. Tu l’as déjà peut-être remarqué mais nous vivons constamment les choses comme des ondes, comme des montagnes russes. Et personnellement, j’ai décidé de vivre pleinement mes hauts et mes bas. Afin de mieux les situer et ainsi trouver mon équilibre, ma « moyenne », sur mon graphique émotionnelle.

Le stress, il faut pouvoir le doser aussi en fonction de tes besoins : quand est-ce que tu te sens bien ? Lorsque tu es stimulé.e, lorsque tu es au repos le plus total ? Quelle est ta période de résistance face au stress ? Quelles sont tes limites ?

Le bon stress, mesuré, tu peux aussi le développer volontairement et le gérer, avec le sport, par exemple, ou lorsque tu développes un projet, lorsque tu te fixes des objectifs et des deadlines ou encore quand tu sors de ta zone de confort…

❗️Le stress se manifeste différemment en fonction du tempérament de chacun. Contrairement à ce que l’on peut penser, il ne dépend pas de l’intensité des stimuli, mais bien de la manière dont ces stimuli sont reçus et perçus par la personne ! Tout est une question de perception, de tempérament et de gestion des émotions : une même situation peut paraître stressante pour certains mais pas forcément pour d’autres. Je trouve que c’est important de le préciser parce que le fait que tu sois stressé.e et parfois vite dépassé ne veut pas dire que tu es faible. Cela veut dire que tu es potentiellement plus sensible et donc tu ne perçois pas les stimuli de la même manière que d’autres, ou que tu as vécu plus d’événements blessants voire traumatisants, ou encore que tu délaisses un peu trop souvent ta santé mentale (ce qui arrive à la majorité d’entre-nous).

Ton résultat au test

😌 STRESS NORMAL

Si tu as reçu cette réponse : tout va bien, même si tu es peut-être un peu démuni. Le stress que tu traverses en ce moment est tout ce qu’il y’a de plus normal et peut même être très bénéfique pour toi ! En effet, le stress, lorsqu’il est mesuré et de courte durée (stress optimal), stimule la motivation, la créativité, la productivité et permet de mieux se préparer à une tâche ou un évènement. Mais encore faut-il savoir le gérer correctement : tout faire pour tirer le meilleur de ce stress optimal et éviter de tomber dans la descente du graphique, c’est-à-dire la phase d’épuisement ou le « mauvais stress ». 

C’est important que tu aies conscience des signes avant-coureur d’une phase d’épuisement afin de pouvoir la prévenir et savoir mettre un « stop » dans le cas où cela arriverait. Parce que si tu atteints la phase d’épuisement mais que tu restes dedans en pensant que cela est une situation normal, plusieurs scénarios sont possibles en fonction de l’intensité et du tempérament de la personne : on parlera de stress chronique, de burn-out voire d’anxiété, d’angoisse ou de dépression. 

Mais tu n’en es pas là ! Alors profite et prends ce stress normal comme un tremplin pour réussir tes projets et mieux affronter ce qu’il t’arrive ! Surtout, n’oublie jamais ou continue de prendre soin de toi et de ta santé mentale.

🙃 STRESS NORMAL MAIS PRESQUE EXCESSIF

⚠️ Attention ⚠️ Si tu as reçu cette réponse : c’est que pour le moment « tout va bien », tu as connu mieux mais la situation est encore gérable pour toi. C’est maintenant que tout se joue donc il est important que tu prennes soin de toi ! Le stress que tu traverses en ce moment est à mi-chemin entre le « bon stress » qui est bénéfique pour toi, et le « mauvais stress » qui pourrait te drainer et te freiner dans tes projets personnels ou professionnels. On pourrait dire que sur le graphique, tu te situes au niveau de la perturbation émotionnelle ou au début de la pente descendante. C’est pile le moment de te reprendre en main pour ne pas tomber au plus bas de la pente : dans un stress chronique, un burn-out, de l’anxiété ou de l’angoisse voire une dépression. 

Quoi qu’il en soit, tu es en train de vivre le même taux de stress que 80% de la population belge et française. Tu traverse une phase d’épuisement qui est n’est pas encore très alertante mais qui est néanmoins à prendre au sérieux. Il faut donc pouvoir dire « STOP » si le « stresseur » est actif depuis trop longtemps et que tu te sens de plus en plus faible et fatigué.e. N’hésite pas à en parler autour de toi et à te faire aider, pour t’éviter de tomber dans un stress excessif, plus conséquent.

Prends soin de toi et ne prends pas cela trop à la légère !

❤️‍🩹 Ce qui pourrait t’aider :

Le kit de l’angoissé de base t’apprendra à gérer et dompter ce stress comme il se doit afin que tu ne tombe pas plus bas dans cette pente glissante. Le livret de 60 pages est composés d’exercices à faire au quotidien et de conseils, et le complexe de sérénité est un outil essentiel pour calmer ton stress qui accompagnera ton quotidien.

Si ce kit n’est pas suffisant pour toi, n’hésite pas à faire appel à un professionnel : Parles-en à ton médecin, il saura normalement te rediriger vers un professionnel adapté. Il est possible qu’il te propose de prendre des compléments alimentaire. L’alimentation joue un rôle essentiel dans le stress et se complémenter est important, assure-toi cependant que ces compléments sont naturels. La sophrologie ou une psychothérapie cognitivo-comportementale (TCC) pourra également t’aider. Si cela te parle, tu peux également t’établir une routine composée de Yoga, de méditation ou de relaxation.

😣 STRESS CHRONIQUE

Aïe, ton stress a pris le contrôle et est maintenant trop important au point où il te handicape peut-être dans ta vie quotidienne. Sur le graphique, tu te situes quelque part dans la descente appelée « phase d’épuisement » car la situation stressante s’est prolongée dans la durée. C’est-à-dire que ton organisme commence à s’affaiblir car tu es débordé.e par la situation et la dépense énergétique est trop importante pour ton psychique. 

Photo de Maisa Borges

Si ton stress est chronique, tu peux potentiellement vivre en ce moment :

  • des maux physiques (maux de tête, douleurs musculaires..)
  • des troubles du sommeil (fatigue intense)
  • des troubles de l’appétit,
  • des troubles digestifs (nausées, ulcères à l’estomac, diarrhée, constipation, perte d’appétit..),
  • des difficulté à se concentrer, des pertes de mémoires… 

Le stress chronique est un état de stress prolongé dans le temps, qui a atteint sa phase d’épuisement. Il est le résultat d’une exposition prolongée et/ou répétée à des situations génératrices de stress. Contrairement au stress ponctuel/aigu dit « normal », le stress chronique et l’épuisement qu’il entraine se répercute sur les organes et le système immunitaire. L’organisme devient alors un terrain propice au développement de certains troubles : syndrome métabolique, risques cardiovasculaires, troubles anxieux, dépression, etc. Le stress, s’il est chronique n’est donc pas bénin et doit être pris en charge par un professionnel de la santé (mentale).

Mais pas de panique, un stress chronique n’est pas une maladie et pour l’éviter ou s’en débarrasser, il est indispensable de prendre soin de soi et de sa santé mentale !

❤️‍🩹 Ce qui pourrait t’aider :

Dans un premier temps, tu peux en parler à un médecin, il saura normalement te rediriger vers un professionnel adapté. La sophrologie ou une psychothérapie cognitivo-comportementale (TCC) pourra t’aider. Il est possible qu’il te propose de prendre des compléments alimentaire. L’alimentation joue un rôle essentiel dans le stress et se complémenter est important, assure-toi cependant que ces compléments sont naturels.

Le coffret du stressé de la vie t’apprendra à gérer et dompter ce stress comme il se doit afin que tu ne tombe pas plus bas dans cette pente glissante. Le livret de 60 pages est composés d’exercices à faire au quotidien et de conseils, et les produits qui la composent sont des outils essentiels qui accompagneront ton quotidien ou complèteront ta thérapie pour calmer ton stress.

Fais également attention à ton hygiène de vie, elle joue un rôle essentiel dans la régulation du stress ! Si cela te parle, tu peux également t’établir une routine composée de Yoga, de méditation ou de relaxation.

😖 ANXIÉTÉ

Bienvenu au club des flippés ! Petite phrase sympa pour t’annoncer que tu es dans la même catégorie que moi (et que beaucoup d’autres gens). 

L’anxiété et le stress se distinguent principalement par le facteur temps. Pour le stress, il s’agit d’un état en lien avec la réalité immédiate. Tandis que l’anxiété, se définit comme un malaise, une inquiétude constante et irrationnelle lié à l’anticipation d’un évènement négatif qui risquerait potentiellement d’arriver ou un sentiment de perte de contrôle sur les dangers (liés aux peurs) qui nous entoure. Mais de manière générale, la dangerosité des événements est surestimée voire irréelle, nous avons tendance à surestimer les risques et à imaginer les conséquences comme dramatiques. Ce sont souvent de fausses croyances ou des pensées irrationnelles qui nous pousse à nous inquiéter en permanence. 

L’anxiété est un état psychophysiologique que l’on peut classer en plusieurs catégories:

  • anxiété généralisée,
  • phobie sociale,
  • autres phobies,
  • stress post-traumatique.

Elle comprend des symptômes comportementaux, physiques, cognitifs et émotionnels, en plus des symptômes du stress chronique :

  • une inquiétude constante,
  • de l’irritabilité,
  • des sauts d’humeur intenses,
  • un isolement,
  • des problèmes cutanés,
  • une hypertension, des palpitations, une sensation de serrement au coeur,
  • des vertiges,
  • une sensation d’étouffement, de gorge nouée,
  • de la spasmophilie.

Dans le cas où l’anxiété affecte sérieusement le quotidien, on parle de pathologie voire de troubles anxieux. En effet, ce trouble est souvent associé à d’autres difficultés psychiques ou peuvent potentiellement entraîner une dépression, des addictions voire de l’épilepsie. – Alors, je sais, ça peut paraître dramatique et effrayant de lire ce genre de chose mais tout ira bien ! – C’est pourquoi, il est très important de s’accompagner d’un professionnel de la santé et de prendre soin de soi. L’anxiété ne fait pas de toi quelqu’un de fou ou de faible, elle peut-être causée par une exposition à un épuisement (stress) trop important, des traumatismes, une situation compliquée ou même un changement hormonale.

Autant te dire que ce que tu traverses est normal, cela arrive à beaucoup de gens, mais tu ne peux plus continuer à vivre comme ça tout.e seul.e, sans accompagnement, sans outil, sans complément. L’anxiété n’est pas un trait de personnalité et doit être pris en charge, comme pour toute situation où le quotidien est impacté. Et même si je suis là pour vendre mes produits, je suis avant tout là pour être honnête et t’aider en te disant que ce n’est pas cela qui va totalement et miraculeusement éteindre ton anxiété MAIS que les outils que je proposent constituent tout de même de très bons compléments à utiliser quotidiennement ; ils sont, selon moi, indispensables à une vie d’anxieux.se.

❤️‍🩹 Ce qui pourrait t’aider :

Dans un premier temps, tu peux en parler à un médecin, il saura normalement te rediriger vers un professionnel adapté. Il est possible qu’il te propose de prendre des compléments alimentaire. L’alimentation joue un rôle essentiel dans le stress et se complémenter est important, assure-toi cependant que ces compléments sont naturels.
La sophrologie t’aidera à mieux gérer tes émotions, la psychothérapie cognitivo-comportementale (TCC) pourra t’aider à déconstruire ton anxiété si ta demande est ciblée et une thérapie psychanalytique t’aidera à traiter le sujet en profondeur, de comprendre tes traumas et tes blocages.

Le coffret (ULTIME) du stressé de la vie t’apprendra à gérer et dompter ce stress comme il se doit en complément avec la thérapie de ton choix. Le livret de 60 pages est composés d’exercices à faire au quotidien et de conseils, et les produits qui la composent sont des outils essentiels qui accompagneront ton quotidien ou complèteront ta thérapie pour calmer ton stress.

Fais également attention à ton hygiène de vie, elle joue un rôle essentiel dans la régulation du stress ! Si cela te parle, tu peux également t’établir une routine composée de Yoga, de méditation ou de relaxation.

Je te partage également une BD super amusante, qui m’a permis de dédramatiser le truc : « l’homme le plus flippé du monde » de Théo Grosjean. Elle existe en format BD livre : tu peux l’acheter en cliquant ici, et est désormais disponible en dessin animé sur Canal + également (seulement en France).

😰 ANGOISSE

Bienvenu au club des angoissés ! C’est le même club que les anxieux mais à un détail près : alors que l’anxiété est constante, l’angoisse est un moment ponctuel et instantané, souvent associée à un sentiment de peur parfois extrême de perte de contrôle. Une personne anxieuse vit avec la peur constante que quelque chose de mal risque d’arriver alors que l’angoissée vit dans la peur soudaine qu’un danger est sur le point ou en train d’arriver. L’angoisse se différencie par l’apparition systématique de manifestations physiques qui l’accompagnent, comme par exemple :

  • un sentiment d’oppression,
  • une inquiétude extrême avec ou sans raison,
  • des crises d’angoisse. 
    • De la tachycardie, des palpitations,
    • Des sueurs, des frissons,
    • Des douleurs thoracique, l’impression de faire une crise cardiaque,
    • Une sensation de suffocation,
    • Des tremblements ou des spasmes musculaires,
    • Des vertiges,
    • L’impression de devenir fou, de perdre le contrôle,
    • Une sensation de mort imminente.

Si tu as reçu cette réponse, c’est que ton état quotidien appartient plutôt à de l’anxiété ou du stress chronique, mais qu’en ce moment même, tu expérimentes tellement d’anxiété ou de stress, que cela s’apparente plus à de l’angoisse : tu fais probablement pas mal de crises d’angoisses ou attaques de panique, tu as souvent des palpitations, tu te sens constamment « en danger », tu n’es sûr.e de rien et tout te semble compliqué. 

❤️‍🩹 Ce qui pourrait t’aider :

Dans un premier temps, comme pour l’anxiété : tu peux en parler à un médecin, il saura normalement te rediriger vers un professionnel adapté. Il est possible qu’il te propose de prendre des compléments alimentaire. L’alimentation joue un rôle essentiel dans le stress et se complémenter est important, assure-toi cependant que ces compléments sont naturels.
La sophrologie t’aidera à mieux gérer tes émotions, la psychothérapie cognitivo-comportementale (TCC) pourra t’aider à déconstruire ton anxiété si ta demande est ciblée et une thérapie psychanalytique t’aidera à traiter le sujet en profondeur, de comprendre tes traumas et tes blocages.

Le kit du super angoissé ou le kit de secours t’apprendra à calmer ces angoisses, dans des moments d’urgence ou non. Le livret de 60 pages est composés d’exercices à faire au quotidien et de conseils, et les produits qui la composent sont des outils essentiels qui accompagneront ton quotidien ou complèteront ta thérapie pour calmer ton stress.

🤯 BURNOUT

Triple Aïe ! Le burnout est le résultat d’une phase d’épuisement prolongée en lien avec le travail. Le sentiment de stress est semblable au stress chronique, à l’anxiété avec des moments d’angoisse mais il est propre au monde du travail (ou aux études). On appelle le burnout « le syndrome d’épuisement professionnel ». C’est un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail. Il est important d’assimilé le burnout au travail car la cause liée au stress est .. tu as compris. Et comme je le dis toujours : pour aller mieux, la prise de conscience est la première étape, trouver la cause est la seconde.

Photo de cottonbro

Si tu es tombé.e sur cette réponse, tu es peut-être surpris.e (ou pas) parce que beaucoup de personne en burnout ou sur le point de l’être, sont souvent dans le dénis le plus total. On s’efforce toujours de montrer le meilleur de nous-même, à paraître fort et on a tendance à minimiser nos maux. Si certains sont dans le dénis, c’est souvent parce que le burnout est perçu comme étant lié au surmenage professionnel mais ce n’est pas toujours le cas. Les symptômes sont variable et peuvent être :

  • de l’anxiété (et les symptômes qui vont avec),
  • de la démotivation constante par rapport au travail,
  • de l’irritabilité et des sauts d’humeurs constants
  • un sentiment d’échec et d’incompétence,
  • des douleurs physiques (maux de dos, douleurs musculaires, migraines..),
  • des problèmes digestifs, ulcères d’estomac,
  • des problèmes cutanés,
  • une perte ou un gain de poids,
  • des infections plus fréquentes (rhume, grippe, otite, sinusite, etc.).

Le burnout est considéré comme un trouble et nécessite une prise en charge adaptée. L’arrêt de travail est souvent nécéssaire mais la durée est variable et pour savoir combien de temps il vous faut, il est indispensable de consulter un professionnel de la santé mentale. En effet, le repos est essentiel pour retrouver son énergie mais il est insuffisant pour éviter les rechutes et résoudre le problème. Un réel changement est nécéssaire.

❤️‍🩹 Ce qui pourrait t’aider :

Dans le cas d’un burnout, une thérapie est très vivement recommandée. Et comme pour l’anxiété, la psychothérapie cognitivo-comportementale (TCC) est la plus couramment employée mais l’approche systémique, qui se penche sur les interactions avec l’entourage peut-être également adaptée.

En complément à une thérapie, le kit du super angoissé t’apprendra à calmer et gérer l’anxiété qui pourrait te suivre. Le livret de 60 pages est composés d’exercices à faire au quotidien et de conseils, et les produits qui la composent sont des outils essentiels qui accompagneront ton quotidien ou complèteront ta thérapie pour calmer ton stress.

Bon à savoir. Lorsque, dans un milieu de travail, plusieurs personnes sont touchées par l’épuisement professionnel, un psychologue du travail ou un spécialiste en gestion des ressources humaines peut aider à faire les changements nécessaires qui rendront l’environnement de travail plus sain pour tous.

🥲 TON STRESS N’EST PAS LE PROBLÈME

C’est toujours un peu décevant de faire un test et de te rendre compte que le sujet n’est pas le facteur à ce que tu traverses actuellement mais ne t’inquiète pas, tout ira bien et cet article peut constituer une piste !

Si actuellement, tu fais face à un mal-être, ton problème initiale n’est pas le stress mais peut-être une mauvaise gestions de tes émotions ou alors tu traverses une phase de down.

Si tu te sens bien : profite de ces instants, vis pleinement cette phase positive ! En revanche, si tu ne te sens pas bien : tu es peut-être une personne très sensible voire hypersensible, ou peut-être même que tu traverses une déprime voire une dépression. Si tel est le cas, ce test ne t’aidera pas mais il est temps de t’écouter et de prendre soin de toi afin d’éviter toute future complication !

❤️‍🩹 Ce qui pourrait t’aider :

Le coffret sérénité pourra te permettre de prendre soin de toi comme il le faut !

Conclusion

J’espère que ce test et cet article t’auront aidé à voir plus clair sur ton état actuel, que tu auras mieux compris tout ce qui englobe le stress et que tu as désormais des pistes pour bien prendre soin de toi.

N’hésite pas à poser les questions que tu veux en commentaire ou à me dire ce que tu as pensé de ce premier article et de ce test. Dis-moi si tu aimerais que je propose plus de tests de ce genre, j’y répondrai avec plaisir !

Laisser un commentaire

All Category